top of page
Bouton de Gilet
essai_bouton_gilet.png

Le dernier bouton du gilet

Histoire vraie ou légende ? chacun sa conviction. 

Pour ma part, je me suis posé la question, pourquoi ne boutonne t'on pas le dernier bouton du gilet ou d'une veste droite ?

Edouard VII ou...
histoire de cavaliers ?

Ne pas attacher le dernier bouton du gilet, un effet de mode ? une tradition ? une confrérie ? Un code vestimentaire ?...

 

Pour le néophyte, si celui ci est un minimum observateur, il se rendra compte que souvent les porteurs de gilet ne boutonnent pas le dernier bouton du bas.

Beaucoup le font par « effet de mode ». Certainement avec le fait de ne s'être jamais posé la question la plus importante : pourquoi…

Vous me connaissez, je ne pouvais faire quelque chose sans aller au bout de la démarche, en connaître la raison.

Très vite deux explications se sont dégagées.

La plus connue vient d’Edouard VII, l’autre reposerait sur l’évolution de la tenue des cavaliers.

ARMOIRIES LOUPS GLENCOE  BD 15 X 20.png
dirty_Bertie_1.jpg

Albert Édouard naît en 1841, sa petite maman la reine Victoria décède en 1901 ce qui fait qu’Édouard VII ne régnera qu’à partir de l’âge de 60 ans.

Bien que formé dans son enfance à devenir roi, notre duc de Rothesay est écarté un temps des questions politiques.

Le noblio s’occupe comme il peut et surtout profite des bonnes chairs de ce monde au sens général du terme.

A une certaine époque on l’appelle même « Dirty Bertie » et celui-ci s’éclate plus dans les nuits parisiennes qu’à préparer l’avenir du Common Wealth.

 

A la mort de son mari, la reine Victoria s’écarte énormément de la vie protocolaire.

Il doit donc prendre la relève et développe la notion « d’apparition publique royale ». Bref il devient une personnalité très publique et véhicule l’image de la famille royale.

Mais dans la vie privée notre prince de Galles garde cette image de bon vivant, particulièrement avec un coup de fourchette solide.

Apparaît donc un embonpoint certain et perdurant jusqu’en 1910 où il succombe suite à un état de santé déplorable, soit à peine à l’âge de 68 ans…

Se portant bien il semblerait qu’il avait du mal à boutonner son gilet ou ses vestes jusqu’ au bout.

Selon certains ce serait une légende. Il est vrai qu’il est compliqué de trouver une preuve de cela du fait que les clichés et peintures s’appliquent à nous montrer une image parfaite.

Et pourtant il existe bel et bien une photo qui peut accréditer cette hypothèse.

 

La légende veut que l’entourage et les sujets du roi ne se permettront pas de faire des remarques, et même transformeront cette « habitude du roi » en mode.

ob_03d6da_edouard-vii-d-angleterre05.jpg
JW_détouré.png

Monter à cheval...

La deuxième explication repose sur l’évolution de la mode et la pratique de l’équitation…

L’équitation civile :

 

Il semble avec l’évolution des vestes, qu' à l’origine les pans formaient des arrondis ou le devant de la veste était court et droit, puis se déclinait en « queue de pie ». De fait cela ne posait pas de problème pour monter à cheval.

Les pans se raccourcissent un peu et la coupe devient droite… alors paraît il cela devient gênant pour monter à cheval, du coup on ne boutonne plus la veste en bas...

Peut être, j’ai personnellement du mal à croire en cette version.

par définition et pour avoir moi-même pas mal pratiqué l'équitation tant civil que militaire, les vêtements pour monter à cheval ont toujours été spécifiques et adaptés à la pratique équestre.

D’autre part avec l’apparition de ce type de vestes « populaires », les gens ne boutonnaient souvent qu’un seul bouton, celui du haut pour avoir facilement accès aux poches du gilet et des pantalons.

Sauf que dans cette version, on parle uniquement de veste et non de gilet...

cirage_vegetal.png

Une chose est sure cela ne vient pas de l’équitation militaire, car la tenue a toujours été adaptée à la pratique du cheval.

Pour résumer ne pas boutonner le dernier bouton du gilet est certes un effet de mode, mais ce n’est pas laid et donne un style, à vous de voir, moi j’applique.

Kiltement votre

càirdeas as fheàrr

« Laird Herbert madadh-allaidh Glencoe »

bottom of page